Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 septembre 2016

Quand il pleuvra de la bouillie, les mendiants auront des fourchettes

Les JO terminés, la question demeure : pourquoi les stades étaient-ils aussi peu remplis, où étaient les spectateurs? Dans les bidonvilles est la bonne réponse.

Écrire un commentaire