Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 septembre 2016

Vision édilique

Voilà, août est terminé et il est temps pour l'automobiliste parisien fauché et distrait qui n'a pas eu le loisir d'étaler sa serviette sur le sable des plages de faire le bilan. Il a pris des prunes, des prunes et des prunes… Le stationnement est désormais payant dans la Ville Lumière durant l'auguste mois, l'objectif étant pour Mme Hidalgo d'« inciter les automobilistes à ne pas immobiliser longtemps une place de stationnement » (en clair, les inciter à rouler puisque la place est de toute façon occupée que l'automobiliste s'acquitte de la taxe vache à lait ou pas). Salauds de pauvres qui encombrent les rues avec leurs tas de ferraille et effrayent les gosses avec leurs sourires édentés… Feraient mieux de travailler plus pour se payer un garage!

Écrire un commentaire