Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juin 2017

Radiocrottoir

Saviez-vous que les crottoirs parisiens offrent la particularité d'être datés? Oui, non, oui, non… Eh bien, la prochaine fois que vous arpenterez les crottoirs de la Ville Lumière, oubliez les façades hausmanniennes et baissez le nez. Vous remarquerez alors que le goudron des crottoirs est daté. Une date incrustée par le biais d'un tampon, d'un bâtonnet peut-être, voire d'un doigt mouillé. Oui, car chaque rapiècement de bitume doit être marqué par l'entreprise mandatée par la Ville qui intervient sur le crottoir (Cf. le cahier des charges : « Tous les revêtements asphaltiques sur crottoir devront comporter l'indication de la date d'exécution, sous la forme jour/mois/année. ») afin de gérer plus efficacement les éventuels contentieux à venir. Mais? Pourquoi ai-je écrit crottoir plutôt que trottoir? Nom d'un chien!

Les commentaires sont fermés.